Dematage de Yann Elies (Groupe Queguiner) au passage du phare de Wolf Rock lors de la 1ere etape de la Solitaire du Figaro Eric Bompard Cachemire 2014 entre Deauville et Plymouth, le 10 juin.

http://www.lemonde.fr/sport/article/2014/06/10/en-tete-de-la-solitaire-du-figaro-yann-elies-demate_4435660_3242.html

oup dur pour Yann Eliès, le skipper de Groupe Quéguiner-Leucémie espoir. Alors qu’il avait réussi à prendre la tête de la première étape de la Solitaire du Figaro, le double vainqueur en titre a démâté après un virement de bord au large du phare de Wolf Rock. Au moment de l’avarie, le vent soufflait à plus de vingt nœuds avec une mer très agitée.
« J’ai eu très peur de dériver sur le phare car quand le mât a cassé j’étais juste au vent de Wolf Rock et heureusement le courant m’a fait passer à cinquante mètres du phare, a réagi Yann Eliès lors de la vacation radio. Après je n’ai pas eu le temps de réfléchir : j’ai tout largué pour ne pas abîmer le bateau. » Sain et sauf, le marin a réussi à sécuriser son voilier, et a annoncé son intention de rejoindre Falmouth au moteur, soit une vingtaine de milles à parcourir.


CONNECTEZ-VOUS A VOTRE COMPTE CRÉER UN NOUVEAU COMPTE

Vie privée : les informations recueillies sont destinées à la société Mondada.fr et ne seront pas transmise à une tierce partie.

 
×
CRÉER UN COMPTE VOUS AVEZ DÉJÀ UN COMPTE?

 
×
MOT DE PASSE PERDU?
×

Go up