En route pour Rio
Sur le maillot de l’équipe de France de handball sont brodées quatre étoiles de champion du monde. “Par moments, ça fait un peu général soviétique, rigolait Claude Onesta en décembre. Sur les nouveaux maillots, on a demandé à ce que les étoiles soient plus petites, pour qu’elles ne soient pas outrancières, et pour garder un peu de place pour les autres.”

Quatre étoiles, c’est beaucoup, sauf au Qatar, où c’est quand même un peu cheap. Dans un peu plus de quinze jours, le sélectionneur français et sa troupe se seront peut-être hissés au niveau des standards de cet improbable pays qui accueille le 24e championnat du monde, et où les hôtels de luxe sont construits par des ouvriers quasiment réduits en esclavage. Les Bleus sont en tout cas les grands favoris du tournoi qu’ils entament ce soir, face à la République tchèque, dans la soucoupe volante multicolore du Duhail Sports Hall (19 heures, en direct sur ce blog).4354720_3_39d4_la-vedette-des-bleus-nikola-karabatic_b8ae119301cdd5ae1b467ad97aed652f


CONNECTEZ-VOUS A VOTRE COMPTE CRÉER UN NOUVEAU COMPTE

Vie privée : les informations recueillies sont destinées à la société Mondada.fr et ne seront pas transmise à une tierce partie.

 
×
CRÉER UN COMPTE VOUS AVEZ DÉJÀ UN COMPTE?

 
×
MOT DE PASSE PERDU?
×

Go up